Enter the gungeon

You shot me down BANG-BANG !

Enter-the-Gungeon-logo-900x270

Et en français ça donne quoi ?

« enter the gungeon » ou en français « entrez dans le donjon des armes » (en fait, gungeon est la contraction de gun et dungeon) sorti en avril 2016 (oui c’est un petit nouveau) est un rogue-like ou comme il nous plait de l’appeler, un isaac-like…. je vous vois venir avec vos « un rogue quoi ? » mais soyez patient, j’allais y venir ! Donc comme je disais, c’est un rogue-like, ce terme fait référence à un jeu de 1980: Rogue. Dans celui-ci  le joueur explorait des souterrains, générés aléatoirement. Et dorénavant il désigne tout les jeux utilisant ce même procédé, comme par exemple « the binding of isaac » ou « FTL: Faster than Light« . Venons-en à l’histoire de ce jeu…Nous incarnons des personnages qui veulent récupérer le trésor ultime du gungeon: L’arme qui permet d’effacer le passé (*musique épique*). Le joueur ne connaitra les motivations du personnage qu’il incarne qu’en venant à bout du dernier boss! Mais il faut avouer que l’on oublie vite l’histoire pour faire passer la survie au premier plan tellement la difficulté devient importante au fil des niveaux. On vous propose de choisir entre quatre personnages, deux secrets qu’il vous faudra débloquer et un disponible pour la coop’ locale.

Pourquoi on l’aime ?

Pour ma part c’est pour son univers complètement fou et ingénieux ! En effet, tous les décors sont inspirés du monde des armes à feu: les portails de téléportations sont des barillets les ennemies des balles. De plus la plupart des pièces ont les murs couverts de bibliothèque (et je suis une mordue des livres). De plus, j’aime le second degrés dont ont fait preuve les développeurs, les sons que font les armes lorsque l’on tire sont dignes des « piou-piouu » tirés d’un bon vieux nanard. Pour certains ce dernier élément pourra gêner  mais pour ma part ce n’est pas pour me déplaire, cela rajoute au côté loufoque de l’univers du jeu! Je rajouterais que les noms des armes et des items sont particulièrement drôles. De Plus, il y a énormément de références au monde « geek » ! on notera par exemple la pièce Vallar Morghulis!!

Pour Kuro, c’est le challenge et la diversité du jeu qui lui plaisent. Ainsi, il peut passer des heures à défier les gunboss, à ne rien lâcher pour passer un niveau ! De plus, la diversité du jeu rend sa durée de vie plus que respectable, il comporte des centaines d’armes et au moins autant d’items !!

Nous pouvons rajouter tous les deux que le système de coop en local qui est disponible est génial!

Les points améliorables?

On aimerait pourquoi pas un système de coop en ligne .. mis à part ça nous ne trouvons pas vraiment de point négatif ou améliorable.

Autres choses ?

La prise en mains est au début un peu laborieuse pour ceux qui ne sont pas habitués à ce type de jeu mais on notera tout de même que le sentiment de progression est réussi! Un dernier point sur la musique du jeu composée par Doseone pour dire qu’elle est incroyable et participe grandement à l’immersion dans ce monde plein de gungeonners !

 Vous avez aimé l’article ?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s