Alice, de l’autre côté du miroir.

Chalut mes p’tites tentacules ! Je partirais ici du principe que vous avez vu le premier film. Lorsque je préciserais donc « Spoil » cela concernera uniquement le second. N’hésitez pas à donner vos avis sur le film et l’article ! Bonne lecture!

Notation

Genre : fantasy/film d’aventure

Durée : 1H53

Scénario :★★★☆☆

Casting :★☆

Jeu d’acteur :★☆☆

Décors :

Musique :

221143.jpg

Amoureuse quasi inconditionnelle de l’univers de Tim Burton et d’Alice au Pays des merveilles, j’ai donc sauté sur l’occasion d’entrainer mon kuro dans les salles obscures! J’avais hâte de retrouver la petite équipe réunie : Johnny Depp (chapelier fou),  Mia Wasikowska (Alice), Anne Hathaway (reine blanche), Helena Bonham Carter (reine rouge) ! Nous avions un petit pincement au cœur en pensant à l’absence d’Alan Rickman (Absolem)… mais je me consolais en voyant que le petit Edward Speleers (Downton Abbey, Aragon) était présent ! Mais ce second film sera t-il à la hauteur de l’œuvre de Lewis Caroll ?! Suivez-nous, on vous raconte tout !

Qu’est-ce que ça raconte (sans spoil) ?

A la fin du premier film de la série, nous avions laissé une Alice mature, plus déterminée que jamais à s’assumer, reprendre les affaires de son défunt père, et à les développer en ouvrant un commerce avec la Chine. C’est donc à bord du Wonder (le bâteau de son père) que nous retrouvons notre héroïne, essayant de sauver son équipage d’une attaque de pirate! A son retour une mauvaise nouvelle l’attend … Et elle va avoir de grosses répercutions pour l’avenir de notre héroïne aux robes toujours plus extravagantes! C’est suite à ses retrouvailles avec Hamish (oui, celui-là même qu’elle a éconduit dans le premier film…) qu’elle se rend au pays des merveilles.  En arrivant, elle atterrit (au sens propre du terme…)  au milieu de ses acolytes : Le lapin Mac Twisp, le loir Mallymku, le chien Bayar, le lièvre de mars, Tweedledee & Tweedledum, le chat de cheshire et la reine blanche. Là ses amis lui apprennent que le chapelier a des problèmes, il dépérit et perd même sa plussoyance… ! Pourquoi ? je vous laisserais le découvrir par vous même ! Pour l’aider, Alice va devoir rencontrer le Temps ! (si si c’est une personne je vous assure!) C’est là que ses aventures commencent ….

Toi qui ne veux pas être spoilé, arrête ta lecture ici et ne reviens que lorsque tu auras vu le film !!

 Alice-de-l-autre-cote-du-miroir-vlcsnap-2016-05-27-12h27m41s457-1024x590

Pourquoi nous avons aimé ?!

L’univers de Tim Burton évidemment ! Les décors sont juste magnifiques ! Ils permettent une immersion totale aussi bien dans le Londres du XIXème siècle que dans le pays des merveilles. Tout est d’un réalisme fou! Au point où nous nous attendions à nous voir nous même dans le miroir lors des au revoirs entre Alice et le Chapelier. La 3D y fait aussi sûrement beaucoup…! Mon côté steampunk a particulièrement été séduit par les scènes se passant dans le château du Temps! En effet, il est rempli de rouages, de montres à gousset etc … LE REVE !! La dimension psychologique des personnages est extrêmement bien rendue ! effectivement nous en apprenons un peu plus sur la relation entre Mirana ( la reine blanche) et Iracebeth ( la reine rouge). On prend même cette dernière un peu en pitié! on comprend pourquoi elle est si irascible (hm … Iracebeth .. irascible … ? coïncidence ? ), on veut l’aider, on la trouve attachante, car même les pires des « méchants » ont été enfants…. ! Tous les sentiments nous sont extrêmement bien retransmit.

 

Nous avons tous entendu parlé (enfin peut-être..) de la théorie selon laquelle le pays des merveilles serait dans la tête de notre chère héroïne … qu’elle serait folle tout simplement (comme dans l’excellent jeu « Alice madness returns« ). Et que tout ne serait en réalité qu’analogie. En effet, Iracebeth symboliserait la folie dans le sens négatif du terme alors que le chapelier symboliserait la folie « positive ». Absolem (la chenille) serait la personnification de la sagesse. A vous de continuer… mais je précise que ce n’est ici que ma propre analyse … Ainsi nous trouvons un clin d’œil à cette théorie, Alice voulant échapper au Temps doit emprunter un miroir pour revenir dans le monde réel mais nous la retrouvons dans un hôpital psychiatrique, duquel elle s’échappe vous vous en doutez bien ! Alors était-ce un simple clin-d’œil ? une confirmation de cette théorie? A vous d’en juger!

 

Lorsque nous retrouvons la méchante reine rouge (*tintintiiiin*) nous sommes surpris de ne pas la retrouver entourée de ses fidèles soldats-cartes! C’est là encore que se trouve un autre clin-d’œil ! En effet, les soldats de la reines sont tous entièrement fait de légumes ou de fruits!! Ce n’est pas sans faire penser aux œuvres de l’artiste Giuseppe Arcimboldo! (voir ci-dessus au milieu)

Vous avez trouvé d’autres clins-d’œil ? faites nous en part en commentaire ou MP!

Alice-de-lAutre-Cote-du-Miroir-Chat-Chien-Lapin.jpg

Les points qui nous ont déplus ?

Si nous avons tant aimé ce film, ce n’est certainement pas pour l’originalité de son histoire … Car depuis le début nous savons pertinemment qu’Alice ne va pas se laisser faire par Hamish, qu’elle va réussir à sauver le chapelier et sa famille etc. Sans grandes surprises … ! De plus, du point de vue de Kuro, les jeux d’acteurs d’Alice et de Mirana laissaient à désirer… il les trouvent un peu moins impliquées dans leurs personnages, qu’il faudrait qu’elles trouvent le juste milieu entre trop en faire comme dans le premier et pas assez comme dans le second film…!  Je ne rejoins pas tout à fait son opinion … pour moi ce changement dans la manière de jouer les personnages est simplement dû au fait que les personnages ont mûri et par conséquent, ne sont plus autant dans l’extravagance… !

Bien que la psychologie soit bien rendue, je suis restée sur ma faim. L’histoire d’Iracebeth n’est pas complète… on s’est quitté à la fin du premier film sur sa condamnation à l’exil et nous la retrouvons avec un château, des soldats etc mais comment en est-elle arrivée là ?! Et à la fin, est-elle réconciliée avec sa sœur Mirana ?! bref, ce second film nous en apprend énormément sur la vie du chapelier et c’est un bon point, mais en voulant nous en apprendre aussi  sur la vie des deux reines, j’ai l’impression qu’ils se sont perdus …! A trop vouloir en faire on fini par faire arriver le contraire … ! Ils se sont éparpillés et au final on ressent un sentiment d’inachevé… !

208c49c5fa0ba2ab4089a225f7d49817

Lorsque le Temps est apparu à l’écran et a ouvert la bouche pour la première fois, STUPÉFACTION, son doubleur français est le même que celui qui incarne la voix française de Jim Carrey! Alors nous est venu une idée: Pourquoi ne pas avoir choisi ce dernier pour incarner ce personnage haut en couleur ? Enfin … en tant que grand aficionados de l’interprète de « the mask » nous ne sommes peut-être pas objectifs… ! Mais notons tout de même que Sacha Baron Cohen joue extrêmement bien !

A la fin du film, tout se finit bien évidemment … on s’attend à entendre résonner la voix d’Absolem, le narrateur sage à la voix grave marquant la fin de l’histoire, si représentatif des films de Burton… mais rien …. la voix de Pink retentit à la place, marquant le début du générique de fin… alors ne vous méprenez pas, j’adore cette chanteuse mais ce vide m’a laissé bouche bée … Bien que ceci m’ait laissé une sensation d’inachevé je comprends, respecte et admire le choix qu’ils ont fait. En effet, Alan Rickman était le propriétaire de la fameuse voix de la chenille… Mais nous ayant quitté trop tôt, les producteurs ont préféré ne pas le remplacer. Personne n’aurait pu prendre sa place. Ils ont décidés de lui dédier un petit mot à la fin. Choix judicieux de mon point de vue.

Autres choses?

Premièrement, les musiques de Danny Elfman sont fabuleuses comme toujours, le compositeur des musiques de la plupart des Tim Burton mais aussi d’Avenger l’Ere d’Ultron, sait une fois encore nous transporter dans des mondes féériques.

Ensuite, nous attendons un troisième et dernier film à propos d’Alice ainsi cela constituerait une trilogie et pourrait répondre aux questions restées sans réponses suite à ce film.

Pour finir, Le chat de Cheshire en chaton est trop craquant !!!!

10322548-alice-de-l-autre-cote-du-miroir-retour-chez-ma-mere-apprentice-les-sorties-cine-du-mercredi-1er-juin

Et n’oubliez pas les amis, si quelqu’un vous dit que vous êtes fou, ne vous en faites pas! Car je vais vous dire un secret, la plupart des gens bien le sont !

 

Avez vous aimé l’article ?

 

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s