« Point Final » de William Lafleur

Chalut mes p’tites tentacules !!

Il y a des livres qui vous marques au plus profond de vous. Cela a été le cas avec le premier livre de William Lafleur.

10532797_332942603528938_3125826137449904736_n.jpg

Plus connu sous le pseudonyme « Msieur le prof« , populaire pour ses chroniques sur twitter, facebook, et ses blogs. Il sors du média qu’est internet pour nous gratifier d’un ouvrage à l’histoire totalement inédite. Initialement rédigée sur « le blog de l’homme mort« , cette histoire un brin malsaine au premier abord et sombre en surprendra plus d’un. Le style d’écriture m’a transporté. C’est sans fioriture qu’il nous embarquera dans son histoire rocambolesque. Alors bien sur certains diront que j’ai été influencée et conquise par avance car étant féru des chroniques de ce personnage haut en couleur sur les autres formats. Mais je l’ai lu en oubliant que « msieur le prof » en était l’auteur, pour moi c’était William Lafleur. Et je tenais son premier roman entre mes mains. Alors assise à un café, sirotant mon thé j’ai commencé ma lecture. Et quelle fut ma surprise lorsque je me suis rendu compte que j’en avais déjà lu la moitié et que j’en avais oublié où je me trouvais.

Un résumé ? ( sans spoil)

Le sentiment d’étouffer dans une vie vide de sens, le désespoir. Voila ce qui pousse un homme, mari et père de deux enfants, à simuler sa mort. Ayant truffé la maison familiale de micro et caméra il pourra observer ceux qu’il a abandonnés. épier leurs réactions, leurs moindres faits et gestes. Pourquoi ? Pour les comprendre. Car de son « vivant » il était, comme beaucoup d’entre nous, trop occupé par son travail, la paperasse administrative etc. Avant de dire « ah mais c’est quoi ce mec qui connait même pas sa famille? qui n’est même pas capable de les comprendre?!  » réfléchissez une minute avec moi, savez-vous ce que fais votre frère, votre sœur, et vos parents à ce moment même ?  Ce qu’ils pensent et ressentent réellement ? Vous pensez le savoir tout au plus. C’est ainsi qu’il tiendra un journal, le publiera sur un blog pour partager son expérience avec des lecteurs curieux afin de les embarquer avec lui pour son aventure.

Oh toi lecteur curieux mais allergique aux SPOIL, arrête ta lecture tout de suite !

CldzzFMWEAA-S9t.jpg large.jpg

Pourquoi je l’ai dévoré ?

Parce que l’écriture est simple, vous aurez l’impression qu’un ami vous parle, vous raconte son aventure complétement délirante. De plus, les thèmes abordés sont particulièrement intéressants, et toucheront chacun d’entre nous : la solitude, Le deuil, internet. L’auteur s’amuse à nous manipuler, nous, pauvres lecteurs. Mais cela pour notre plus grand bien. En effet, il nous fait nous sentir complétement intégré à l’histoire, comme les lecteurs du blog tout d’abord, puis nous fait nous mettre à la place du père de famille : Qu’aurions nous fait ? jusqu’où serions nous allé ? Pour enfin nous remettre à notre place de lecteur, de voyeurs. Car certains seront surement dégoutés par la démarche du père de famille mais sont-ils « mieux » que celui-ci alors qu’ils occupent le statut de voyeurs en lisant cette histoire, en attendant patiemment chaque soir la sortie d’un nouveau chapitre du blog? En bref, une foule de sentiments se bousculeront au fil de la lecture.

Ce livre fait incroyablement réfléchir. Et ça fait du bien !

Ce que j’ai regretté ?

Qu’il soit trop court.

Je nous vous en dit pas plus, allez l’acheter  [ICI]! ou du moins débrouillez vous pour le lire car, de mon point de vue, ça vaut le coup !!

Vous voulez en savoir plus ?

Votre hôte à eu une interview de ce mystérieux personnage qu’est William Lafleur ! et c’est => ICI

Vous voulez lire ses blogs ? ses chroniques sur facebook ? Twitter ?

Tout est ici !!

FacebookTwitterpartenaire particulière Bon j’me casse golden moustache

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s